Quelques conseils et astuces pour planter et entretenir soi-même son manguier

Arbre à feuillage important pouvant servir d’ombre, le manguier est également un arbre fruitier d’origine asiatique doté de nombreuses vertus médicinales. Il est ainsi agréable de l’avoir sur sa véranda comme élément décoratif ou dans son jardin comme plante. Ses feuilles, son écorce et sa sève sont très utilisées dans la médecine traditionnelle. De plus, son fruit, la mangue, entre dans la composition de plusieurs boissons gazeuses, de boissons distillées et même de liqueur.

Planter et entretenir un manguier

Planté à l’origine pour son fruit qui représentait un succulent dessert, le manguier est aujourd’hui cultivé autant pour meubler le décor que pour ses propriétés naturelles qui sont très appréciées dans le domaine de la pharmaceutique et dans le domaine de l’industrie.

Présentation du manguier

Arbre très solide et souvent centenaire, le manguier est un arbre exceptionnel qui croît jusqu’à 30mètres d’altitude et peut supporter jusqu’à une température légèrement au dessous de -1°C ; mais il se développe mieux dans les zones tropicales où les saisons sèches et humides s’alternent. Ses fruits, produits entre la sixième et la dixième année sont verts, jaunes, oranges ou rouges selon les variétés cultivées et peuvent peser jusqu’à deux kilos l’unité. Son feuillage est composé de grandes feuilles minces et vertes pouvant atteindre jusqu’à trente centimètres de longueur. Le manguier se développe généralement pendant la saison sèche entre la troisième et la sixième année. Son enracinement est très profond dans des sols proportionnellement larges. Cela lui permet une imprégnation d’eau dans les sédiments inférieurs et d’éléments nutritifs dans les sédiments supérieurs du sol, à noter toutefois que les jeunes plants comportent très peu d’eau.

haut

Germination du manguier

Pour planter un manguier, il faut nécessairement un noyau de mangue préalablement nettoyé et séché au soleil pendant quelques jours ; sécher le noyau permet d’éviter la prolifération de moisissures qui peuvent attaquer l’embryon. Le résultat escompté est d’obtenir une gaine de noyau sèche et rugueuse au toucher. Le noyau de mangue ainsi obtenu doit être ouvert par incision avec un couteau. Retirez délicatement l’enveloppe externe dure qui protège l’embryon. Il faut veiller à ne pas blesser cet embryon car il est parfois collé contre l’enveloppe. Coupez ensuite une bouteille en plastique en deux pour se servir du bas comme un réservoir dans lequel vous allez mettre de la terre mélangée à du terreau léger. L’embryon est ensuite implanté dans le mélange ainsi réalisé. En implantant, vous devez laisser dépassé un petit bout de l’embryon pour éviter que le germe ne s’écrase en émergeant, puis arrosez abondamment. Le pot est par la suite exposé en plein soleil chaque fois qu’il fait beau, souvent à une température au-dessus de 20°C pour que le sol soit suffisamment chauffé. Les soirs, il est conseillé de rentrer le pot pour éviter que le jeune plant subisse la fraîcheur de la nuit. Dès que la terre commence à sécher en surface, il faut l’arroser raisonnablement. Au bout de deux à trois semaines, le sol se fend pour laisser apparaître une radicelle. Dès lors, vous pouvez arrêter de mettre le pot en plein soleil, mais le poser sur la terrasse à l’ombre dans un environnement très lumineux. Quelques jours après, une tige rigoureuse commence par soulever le sol ; et plus les jours passent, plus cette tige croît en hauteur et commence par porter des feuilles d’abord rougeâtres, puis vertes. Dès que les feuilles sont totalement vertes, vous pouvez placer à nouveau le pot au soleil. Le manguier passe trois saisons sur quatre dehors, puis traverse l’hiver dans la véranda pour continuer à grandir. Par ailleurs, vous pouvez mettre le plant qui semble plus solide dans un récipient plus grand qu’on peut aisément faire rentrer en hiver dans un coin ombragé et humide que nous pouvons éclairer de temps en temps avec une lampe. Le futur manguier va croître normalement, et vous pouvez lui donner une taille convenable en le taillant régulièrement pour en faire des ramifications. Il comporte davantage de feuilles à l’extrémité qui grandissent au fur et à mesure, et la tige commence par brunir avant de prendre la forme d’un tronc d’arbre.

haut

Entretien du manguier

Arbuste très sensible, le jeune plant de manguier attrape facilement des maladies. Par conséquent, il est recommandé de le mettre dans un endroit ensoleillé, lumineux, chaud et dans une bonne terre. Le manguier a besoin d’assez d’eau, sans quoi les feuilles jaunissent et la plante pourrait mourir. Au début, il convient de l’arroser tous les jours, puis tous les trois jours par la suite afin de maintenir le sol toujours humide. D’autre part, des champignons et des insectes peuvent inhiber la croissance du manguier. Pour y remédier, il est recommandé de le protéger à l’aide de produits phytosanitaires par pulvérisation ; mais il est fortement conseillé de limiter l’utilisation des produits chimiques qui pourraient perturber fortement l’activité des mouches ou des abeilles qui se chargent de sa pollinisation. Enfin, pour faciliter la floraison du manguier, il est conseillé de l’éclaircir en le taillant régulièrement.

haut

 

Arbres et arbustes
Cette rubrique décrit vous donne les éléments à maîtriser et à prendre en compte lors de la…
Les Arbres Exotiques
Dans cette rubrique, vous découvrirez les arbres exotiques qui peuvent être cultivées en France et…
Cultiver des dragonniers
Dans ce texte, nous apprendrons que les dragonniers sont des plantes faciles à cultiver, bien…
Planter et entretenir un frangipanier
Originaire d'Amérique du sud, le frangipanier est apprécié pour ses délicates senteurs et sa…
Planter et entretenir un eucalyptus
L'eucalyptus est un arbre à feuillage persistant qui se distingue par un feuillage odorant et…
Une méthode pour cultiver son cocotier
Le cocotier est une plante décorative qu'on veut tous avoir dans son intérieur. Cet article…
Le palmier
Trouvez à travers cette fiche les procédés à suivre pour planter les palmiers ainsi que les astuces…
Le bananier
Cet article vous propose quelques conseils pour que vous puissiez vous même planter et…
Le bambou
Originaire d´Asie, le bambou est une plante tropicale appréciée pour ses belles tiges et son…
Planter et entretenir un caoutchouc
Le caoutchouc est un arbuste vivace à feuillage persistant que l'on apprécie pour son côté…
Planter et entretenir un filao
En lisant ce texte, vous saurez planter et entretenir convenablement un filao. Des…
Graines de Prairies Fleuries
Vous trouverez dans cette page des compositions de graines, des paquets de graines pour réaliser une…
Engrais pour le Jardin
Vous trouverez dans cette rubrique diverses boutique de vente d'engrais pour le jardin, un large choix de…
Graines de Framboisiers
Vous trouverez dans cette rubriques des boutiques de vente de graines de framboisier, un large choix de…
Graines de Potirons
Vous trouverez dans cette catégorie un large choix de graines de potiron, un large choix de boutiques vous…
Graines de Courgettes
Vous trouverez dans cette catégorie un large choix de graines de courgettes, une large palette de boutique…
Graines de Concombres
Vous trouverez dans cette catégories différentes graines de concombre, des boutiques et des variétés de…
Graines de Pommes de Terre
Vous trouverez dans cette rubrique diverses boutique en ligne de graines de jardin fournissant des plants…
Graines de Haricots
Dans cette catégorie vous trouverez des Graines de Haricots que vous pourrez acheter sur différentes…
Graines de Tomates
Dans cette catégorie vous trouverez un large choix de graines et de plants de Tomates.
Graines de Fraisiers
Vous trouverez ici vos graines et plants de fraisiers, un large choix de boutiques en ligne proposant des…
Graines de Rosiers
Vous trouverez ici vos graines et plans de rosiers, un large choix de boutiques en ligne proposant des…
-